Site optimisé pour Internet Explorer 6 - Résolution 800x600
Association loi 1901 à but non lucratif
Bienvenue ce
  Pour mettre ce site dans vos favoris cliquez ICI
    Le Sessad Service d'Education Spécialisée et de soins à Domicile  
Encadrement
 
Coordonnées
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Questions
 
Vous avez
des questions,
des remarques
ou vous voulez
des précisions
posez-les
ICI
 
 
 
 
 

Le SESSAD acteur d'une Mise en réseau

Le SESSAD est un service de proximité, animateur d'un réseau de soins, inscrit résolument dans une démarche de partenariat actif avec les services existants.

Le SESSAD se porte garant de la cohérence des actions de ce réseau; au cœur de ce réseau doivent exister l'enfant et sa famille, cela sans morceler la prise en charge.

"Il s'agit de construire une action, à l'image de la ville de SETE, dont les communications sont garanties par des ponts et des canaux.
Outre l'action médico-éducative directe auprès de l'enfant ou de l'adolescent, il va s'agir de jeter des ponts, des voies de communication entre les divers services qui interviennent auprès de l'enfant en difficulté.
Il s'agira donc de créer des liens qui permettront à l'enfant de trouver sa voie et son parcours de vie."

Dans ce sens, le SESSAD ne saurait avoir la prétention de mener seul l’ensemble du projet d’éducation et de soins pour l’enfant. Différents services peuvent être associés à la prise en charge d’enfants et d’adolescents suivis par le SESSAD, sous la forme de prestations de soins s’inscrivant dans un travail de complémentarité avec l’équipe du SESSAD.( CMPEA, praticiens libéraux) L’action du SESSAD, en maintenant l’enfant dans son milieu et en allant à sa rencontre dans ce milieu, s’inscrit dans une dimension de prévention , d’éducation et de soins .

Par une dynamique d’échanges avec les divers intervenants, tant du SESSAD qu'extérieurs, il va s’agir d’établir un processus cohérent autour de l’enfant qui est fragilisé par son handicap et sa problématique et ce, avec sa famille.

Pour qui ?

Des enfants et adolescents âgés de 0 à 20 ans, dont les difficultés rendent nécessaire la mise en œuvre de moyens médico-éducatifs, en vue de leur permettre d’accéder à une scolarisation et une intégration sociale dans tous les lieux de vie ordinaire (école, crèche, halte-garderie, lieux de loisirs, etc…)
Des enfants ou adolescents qui souffrent de séquelles de traumatisme crânien et qui nécessitent un soutien spécialisé.

FONCTIONNEMENT DU SESSAD
Zone d'intervention et modes d’intervention :

Le SESSAD s’adresse aux enfants et adolescents, originaires de Sète et de la région du Bassin de Thau, incluant prioritairement les cantons de Sète, Frontignan et Mèze.
Les modes d’intervention du SESSAD sont, par définition, le domicile au sens large, à savoir tous les lieux naturels de vie de l’enfant : famille, école, halte-garderie, crèche, centres de loisirs etc…, selon la demande ou les besoins et fonction des indications particulières, certaines consultations auront lieu dans les locaux du service.

PERIODES D’OUVERTURE DU SESSAD
Le SESSAD est ouvert, pendant une période minimum de 230 jours par an et assurera des permanences de fonctionnement l’été et pendant les périodes dites de vacances scolaires.
Il est entendu que le calendrier de fonctionnement du service est fixé, en tenant compte prioritairement des besoins et des demandes des familles. Selon les besoins, le SESSAD peut intervenir du lundi au samedi midi.


Objectifs

Les objectifs du SESSAD s’organisent autour de 5 aspects essentiels et sont poursuivis dans l’esprit d’une approche globale de la problématique de l’enfant avec le souci constant d’y associer les parents :

1/L’EDUCATION PRECOCE :
Concerne les enfants de 0 à 6 ans, elle vise à apporter à l’enfant les acquisitions fondamentales qui lui permettront par la suite d’accéder , dans la mesure de ses capacités instrumentales et de ses dispositions psychiques, à un stade supérieur, à des acquis fondamentaux tels que le langage et la représentation mentale. Cette éducation précoce se poursuit jusqu’à la préparation des premières insertions sociales voire la scolarisation en école maternelle.

2/ LE SOUTIEN PSYCHOPEDAGOGIQUE :
Lorsque l’enfant peut bénéficier d’une scolarisation, il est nécessaire de mettre en œuvre un travail actif de soutien. Les difficultés d’apprentissage de l’enfant sont souvent la traduction d’autres difficultés importantes telles que des difficultés de maturation psychologique et affective. Le SESSAD n’est pas un lieu de rattrapage scolaire mais il travaille, en étroite collaboration avec le milieu scolaire, à mettre en œuvre une activité psychopédagogique qui favorise un éveil préscolaire, les possibilités pour l’enfant de découvrir ses potentialités et de les mobiliser, la confrontation à des situations concrètes et à une pédagogie active qui lui permettra de se trouver dans des situations d’échange et de découvrir le goût et le plaisir d’apprendre. Parfois le SESSAD, qui sera doté des personnels compétents, sera amené à proposer des actions spécifiquement scolaires autour des apprentissages fondamentaux tels que la lecture, l’écriture et le calcul que certains enfants ne peuvent appréhender en situation de groupe.

3/ LES ACTIONS THERAPEUTIQUES :
Les objectifs du SESSAD concernent tous les aspects constitutifs de la personnalité et de l’intelligence de l’enfant; à ce titre, les rééducations des troubles instrumentaux et le travail d’ordre psychothérapeutique sont nécessaires : selon la problématique propre à chaque enfant, seront proposées :
en individuel : psychomotricité, orthophonie, thérapies à médiation corporelle, kinésithérapie, séances de psychothérapie et suivi psychologique
en groupe : des séance d’éducation motrice et gestuelle, de thérapie à médiation corporelle, des séance d’éveil du langage.

4/ LE SUIVI INDIVIDUEL ET L’EVALUATION :
Pour tout enfant suivi par le SESSAD, un travail d’évaluation et de bilans réguliers sera mené sous la forme de : consultations, bilans médicaux, psychiatriques, psychologiques, scolaires , éducatifs et sociaux par les intervenants du service ou par la demande d’examens spécialisés qui seraient nécessaires. Les résultats de ces évaluations de même que les conclusions des bilans médicaux seront systématiquement repris avec les familles et conduiront à réélaborer des objectifs de travail auprès de l’enfant.

5/ TRAVAIL DE COLLABORATION ET DE GUIDANCE AVEC LES FAMILLES :
l’action éducative et thérapeutique auprès de l’enfant est conduite dans un esprit de partenariat avec les familles : Les étapes essentielles de l’évolution de l’enfant, les progrès réalisés ou non , sont autant de facteurs de mobilisation comme ils peuvent devenir des raisons de découragement pour les parents. C’est à partir de la réalisation ou non de ces progrès que va se structurer la relation parents-enfants. Chaque fois que possible , les parents seront associés aux actions conduites avec leur enfant, en tant qu’acteurs de l’acte éducatif . Dans certains cas, une prise en charge de thérapie sera nécessaire.


L’adhésion des parents à la prise en charge de leur enfant par le SESSAD est un préalable fondamental.


Procédure d'admission

Après un éventuel contact entre l’équipe du SESSAD et un service extérieur ou l’école ou à la simple initiative des parents :

Une première rencontre a lieu avec le directeur ou le chef de service et le médecin psychiatre du SESSAD, ce premier rendez-vous vise à entendre la demande de la famille et à procéder à une première évaluation des besoins de l’enfant.

A la demande du médecin, divers bilans complémentaires peuvent être sollicités afin d’approfondir le diagnostic et l’évaluation des besoins de l’enfant.

En accord avec la famille, une visite de contact avec l’école peut être organisée, afin de prendre en compte la situation scolaire de l’enfant.

L’équipe du SESSAD, tenant compte des résultats des bilans, élabore un projet et désigne en son sein, un référent (éducateur, rééducateur, psychologue…)

Le référent, accompagné du médecin psychiatre ou du responsable de service, reçoit la famille et propose un protocole de travail avec :

Les indications de prise en charge et ses objectifs
Les lieux des suivis
Les personnes chargées de ces suivis

- Si nécessaire, un contrat d’intégration scolaire sera élaboré avec l’école et les divers partenaires susceptibles d’intervenir seront informés des actions entreprises.

- Lors de la rencontre avec la famille, un contrat de suivi est élaboré et cosigné par le SESSAD et les parents.
Des temps de rencontre entre le référent et la famille seront déterminés.

Après 3 mois de suivi, les divers partenaires du SESSAD et éventuellement associés au projet de prise en charge , font une évaluation et affinent les indications de travail et les objectifs.
La famille est alors revue pour faire le point sur l’évolution de la situation et les indications de travail , le contrat de suivi peut alors être amendé.

Tous les 6 mois, il est procédé à une réévaluation du suivi. Chaque réévaluation du projet donne lieu à une reprise avec la famille et à une information aux divers partenaires. C’est en plein accord avec les parents, que l’équipe du SESSAD entretiendra des contacts réguliers avec les enseignants, les services sociaux et médecins concernés par cet enfant.

La situation et l’évolution de chaque enfant feront l’objet d’évaluations semestrielles écrites qui donneront lieu à une reprise avec les parents.

La prise en charge de l’enfant par le SESSAD ne peut se mettre en œuvre qu’avec la décision de la CDES.